Plantes sauvages, comestibles et médicinales.

Les bienfaits de la nature sauvage et locale.

  • Les plantes sauvages sont souvent un peu amères, ce qui, justement, est excellent pour la santé (antioxydant, excellent pour le foie).
  • Elles sont plus riches en vitamines, minéraux essentiels et oligoéléments que la majorité des légumes cultivés.
  • Elles sont adaptées et totalement en phase avec le milieu naturel local, son climat, ses rigueurs et ainsi nous invitent à nous en rapprocher davantage (subtilement comme physiologiquement).

Plantes sauvages courantes

Nombril de Vénus (wiki)
Excellente plante très douce, pleine d'eau, se trouve souvent au creux de rochers, murs et éboulis.
Mauve (wiki)
Une de mes préférées car ses feuille sont très douces en bouche
et ses fleurs sont un délice des yeux et du palet.
Son nom vient de la couleur de ses fleurs (très bonnes pour la gorge), et du centre de ses feuilles.


Patience Violon (wiki)
Une oseille sauvage que l'on reconnait à sa forme de violon (donc) en 2 parties.
Goût d'oseille assez douce.

Mouron des oiseaux (wiki)
Très doux et présent en quantité, il fait de petites fleurs blanches (présent sur les sols riches en humus et assez humides, d'où son apparition en automne dans le sud).
On le reconnait d'un autre mouron (notamment celui à fleurs rouges qui n'est pas comestible) par les petits poils de ses tiges qui ne sont présents qu'en une seule ligne et non sur le tour de cette dernière.
Moutarde des champs (wiki)
Excellente pour relever les plats car elle a vraiment le goût de moutarde.
On en trouve aussi à fleurs jaunes.
Pimprenelle (wiki)
Les jeunes pousses ont un petit goût de concombre, Selva l'adore!
Plantain lancéolé (wiki)
Plante dont les jeunes pousses ont un goût de champignon et d'excellentes qualités nutritives et médicinales
(excellente contre les problèmes pulmonaires).

Chénopode blanc (wiki)
Plante très courante, excellent épinard sauvage que l'on peut manger en quantité (à l'inverse de l'épinard).
Légèrement farinée sur l'envers des feuilles.
Roquette sauvage (wiki)
L'équivalent authentique de la roquette commune.
Fleurs et feuilles sont excellentes.
Oxalis (wiki)
Goût d'oseille (acidulé) s’accommodant très bien avec les poissons
et remplaçant admirablement le citron dans une salade (acide oxalique ;-)
Bourrache (wiki)
Plante de grandes vertus dont les fleurs et feuilles ont un goût d'huitre !
Excellent en pesto (écrasée avec un peu d'huile) sur des toasts.

Plantes sauvages moins connues à découvrir

Laiteron (wiki)
Est une sorte de pissenlit (un lait coule quand on le coupe)
qui fait de hautes fleurs dont les jeunes pousses sont très bonnes en salade.
On le reconnait à ses folioles qui  évoluent dans un plan différent de la feuille principale.
Il est très présent dans nos régions et dans les champs de culture.
Silène enflé (wiki)
Fleurs et feuilles sont délicieuses en salade ou cuisinées.
Connues et appréciées depuis des lustres pour leur goût sucré de petit pois.
Porcelle "Main du voleur" (wiki)
Aime les pelouses (donc ennemi de la pelouse anglaise)
bien que d'apparence rude avec ses poils, elle est craquante et savoureuse (moi je l'adore!)
Monnaie-du-Pape (wiki)
Les jeunes feuilles cuites ont un excellent gout d'asperge (à s'y méprendre).
Son nom vient de ses rameaux fleuris qui ornent les bouquets secs de leurs fruits pareils à des hosties.
Egopode (wiki)
Excellente dans les soupes, juste quelques feuilles. Gout fort de fenouil.
Son nom, "patte de chèvre", vient de la forme particulière de ses feuilles.
Bourse à pasteur (wiki)
Très bonne salade, se reconnait à la forme de ses feuilles.
Fausse Bourse-à-pasteur
Elle ressemble à son acolyte et se mange également très bien.
Terre grèpe (wiki)
On le trouve souvent dans les cailloux, il a un léger goût de lait...
Bréou (autres photos)
Laitue vivace, aux fleurs bleues, dénuée de poils (glabre)
Une excellente sauvage qu'il faut savoir reconnaitre. (printemps et automne dans le Sud).
Grande bardane (wiki)
Se mangent : les très jeunes feuilles, les tiges (goût de cardon) et la racine (coupée en rondelle et frite).
Pariétaire (wiki)
Plante velue qui s'attache facilement aux vêtements et envahit souvent les murs et éboulis.
Gout d'orties, à ramasser avant la floraison. Aussi appelée "passe-muraille".
Pâquerette (wiki)
Bien qu'un peu âpres, les feuilles se mangent et les fleurs sont jolies!

Plantes sauvages condiments et médicinales...

Armoise (wiki)
Plante "abortive" qui apaise les règles douloureuses !
Sert aussi de condiment pour les viande et les sauces tomates.
De la même famille que l'estragon.
Melisse (wiki)
Excellente en infusion avec son goût citronnelle"
Ressemble aux feuilles d'orties sous certains aspects...
Soucis (calendula sauvage)
On peut les utiliser pour confectionner de l'huile de calendula...
Les fleurs s'utilisent aussi en condiment à faible dose...

Chélidoine (wiki)
La fameuse plante dont la sève (toxique) sert à lutter contre les verrues !
NE PAS CONSOMMER
Très intéressant livre sur le sujet, à télécharger librement :

Burrows Ian - La nature comestible

Source 

Commentaires

  1. Merci pour toutes ces précisions.
    Il en manque quelques-unes dont l'ortie.
    Une merveille notre nature....

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.

Articles les plus consultés